Block title
Block content
turned_inFocus programmation

Durant vingt ans, Bertrand Lacourt a exercé la profession d’ébéniste d’agencement. Il a créé de nombreux meubles, travaillé en collaboration avec de nombreux architectes, expérimenté les formes et les matières.

Puis, il y a quelques années, Bertrand Lacourt a fait le choix de revenir à la source même du métier d’ébéniste : le bois. Il est revenu à la matière première et à sa naturalité. Magnifié par le souvenir de son enfance au cœur de la forêt de Fontainebleau, ce retour à la nature de Bertrand Lacourt est surtout l’occasion de rencontrer des hommes passionnés, aux métiers et aux savoir-faire traditionnels et d’apprendre à leurs côtés, qu’ils soient exploitants forestier, professionnels de la scierie ou agents sylviculteurs.

Un désir d’authenticité, dans les rapports humains comme dans la création. En témoigne son mobilier aux formes épurées, mettant en avant les nervures, les cernes de croissance et les variations de couleur propres à chaque arbre. La simplicité de la forme se met au service de la matière pour mieux la sublimer. Une simplicité en écho avec les outils légers et anciens choisis par l’ébéniste pour travailler au plus près le bois.

Comme une évidence, le fondateur de l’atelier Monoxyle s’engage en faveur de la protection environnementale et choisit soigneusement chaque arbre dans les massifs forestiers de France. Très faible en consommation d’énergie, le procédé de fabrication de ses pièces est sobre, à l’image de sa démarche artistique.

Visitez l’atelier pendant les JEMA 2017 :

A l’occasion des Journées Européennes des Métiers d’Art 2017, l’atelier de design mobilier de Pierre Magnier à Caen accueillera Bertrand Lacourt qui exposera quelques-unes de ses créations ainsi que celles de quatre autres professionnels.

http://journeesdesmetiersdart.fr/atelier/bertrand-lacourt

http://monoxyle.fr/

Photo © Anne-Gloria Lefèvre

Block title
assignment
Vous aimez cet article, recevez la newsletter de l'INMA Block content